flechg Retour 

Inaugurations de la place de Libarrenx  et de la maison Thomas
Samedi 25 février 2012

 boutonArticles de presse
bouton Quelques photos
boutonDISCOURS INAUGURATION PLACE DE LIBARRENX ET MAISON THOMAS :

Bonjour, Mr le sous préfet, Mme la sénatrice, Mr le sénateur et président du conseil général, , Mr le vice président du conseil régional, Mme la présidente du SDEPA et conseillère générale, Messieurs les conseillers généraux, Mr le président de la communauté de communes, (Mr le Maire de Mauléon), Mr le curé de la paroisse de Mauléon, mesdames et messieurs les conseillers municipaux, mesdames et messieurs les agents du conseil régional et du conseil général et vous tous mesdames et messieurs.
Je suis fier de vous recevoir aujourd’hui à GOTEIN-LIBARRENX.
Les 2 inaugurations de ce jour sont l’exemple concret de ce que peut être l’implication et la volonté d’un conseil municipal pour l’avenir de son village. Car j’entends de plus en plus que la fin des petites communes est inexorable, que tout va bientôt passer par le biais des communautés de communes, que c’est être archaïque de continuer à se battre pour sa commune, et bien mon conseil municipal et moi-même pensons le contraire pour plusieurs raisons et nous nous battons au quotidien pour essayer de contrer cet état d’esprit.
La proximité, la représentativité de 1 pour 50 dans notre village font de notre conseil municipal un lieu de démocratie participative hors du commun et tous les quinze jours ou trois semaines, quand nous nous réunissons, je me régale à animer ces réunions ou nous parlons bien sur du caniveau qui a débordé à la dernière pluie, de l’administré qui n’est pas très content de nous, mais aussi des futurs projets de la commune , de la communauté de communes, des différents syndicats et des problèmes de société du moment.
Il y a quatre ans nous nous étions  fixés 5 objectifs : l’école du village, la vie de notre village, le patrimoine communal, la communication avec les villageois et l’intercommunalité.
Pour l’intercommunalité et les syndicats intercommunaux : Le but était d’intégrer au maximum leur différent bureau pour défendre les intérêts du village tout en gardant une vision communautaire, nous avons réussi au delà de nos prévisions : Mr BORTHELLE (2ème adjoint) a intégré le bureau de la communauté de communes, Mr MAZQUIARAN (1er adjoint) est membre de bureau du SAPS,
Mr BROUSSET-MATHEU (conseiller municipal) est président du SAEP et moi-même président du SIGOM. Il est évident que cette représentativité rend nos réunions du conseil encore plus intéressantes.
Pour La communication avec les villageois : Le bulletin municipal que nous distribuons à toutes les familles après chaque réunion du conseil  permet d’avoir des retours très rapides de nos administrés sur toutes les décisions prises. En mauvais ou en bon. Je voudrais aussi remercier Mr MONBAILLY ici présent qui bénévolement a réalisé et gère notre site internet www.gotein-libarrenx.fr où vous pourrez trouver pleins de choses étonnantes sur notre village.
Pour le patrimoine communal :
La voirie est toujours un poste important dans le budget d’une commune et je vais profiter de la présence du président du conseil général pour lui demander de continuer à aider les communes sur ce point comme le fait historiquement le département.
Nous avons aussi créé au cimetière un columbarium et un jardin du souvenir, qui pour l’instant et il faut s’en réjouir n’a pas encore été utilisé.
L’ancienne municipalité nous a aussi laissé un magnifique arboretum où les plantations indigènes ronces et châtaigniers avaient tendance à mieux pousser que celles prévues initialement. Et bien plusieurs samedis matins (nous devons en être à une dizaine) le conseil municipal et des bénévoles ont amélioré leur savoir sur les débroussailleuses  pour rendre cet espace agréable et il sert maintenant de lieu éducatif pour l’école communale.
Pour la vie de notre village :
Nous avons la chance d’avoir de fabuleuses associations,  «  Comité des fêtes, parents d’élèves, ACCA, troisième âge, ABOTIA et GAZTIAK» qui demande une forte implication des bénévoles, mais permettez moi d’en extraire deux du lot. Pour le cœur, GAZTIAK  le club de basket  de 153 licenciés, non seulement  parce que j’y suis avec ma famille fortement impliqué, mais surtout pour l’animation permanente qu’il génère dans la salle municipale, mon temple.  Pour l’originalité ensuite avec ABOTIA l’association culturelle avec Xiru son festival en avril, avec ses œuvres d’art dans le parcours de santé ici derrière, avec ses danseurs que vous avez vu tout à l’heure. Je vous invite d’ailleurs le week-end prochain le samedi après midi à Ordiarp ou le dimanche à LARRAU à venir voir le spectacle MASKAR  avec entre autre nos danseurs et des danseurs de rap de la compagnie parallèle. Car pour moi si l’on veut que  notre culture basque résiste aux autres cultures il ne faut pas la sanctuariser mais l’ouvrir aux autres.
Pour l’école du village :
Depuis vendredi dernier, où j’étais avec vous Arnaud Vileneuve et Frédérique Espagnac devant les grilles de la préfecture pour défendre l’école dans le monde rural, j’ai dans mon esprit les yeux des parents d’élèves de BARCUS, dépités, découragés d’entendre que leur école était encore amputée d’un ½ poste et menacée à  terme de la fermeture complète.
 Depuis 2001, notre engagement est basé sur l’école, il faut que le maire et son conseil municipal soient les véritables  commerciaux de l’école publique du village, il faut la rendre attractive et même dans ce cas il est difficile d’arriver à ses fins.
Je veux profiter de la présence de vous tous élus et Mr le représentant de l’état pour vous demander que vous fassiez reconnaître en haut lieux nos deux spécificités ici en Pays Basque, la ruralité et l’apprentissage de la langue basque qui  doivent forcément être prises en compte dans le calcul des taux d’encadrements dans nos écoles.
REVENONS AUX DEUX PROJETS QUE NOUS INAUGURONS AUJOURD’HUI
La maison THOMAS:
Il faut savoir que la maison Sursabu(r)ia  a été léguée à la commune par Mr THOMAS un anglais marié à une souletine, personnage original et attachant, mon père l’a  bien sûr  beaucoup mieux connu que moi, et m’a  raconté plusieurs anecdotes sur sa vie, comme celle où il se plaignait au centre des impôts d’OLORON de ne pas payer assez d’impôts, de sa culture impressionnante, il parlait 7 langues, de son engagement dans la guerre 39-45. 
La commune a ensuite loué cette maison pendant plus de 20 ans. Nous avons invité pour l’occasion les  locataires qui pendant 17 ans ont très bien entretenu cette maison, Mr et Mme Bidegainberry. Mais après tant d’années il était important de la rénover.
Nous avons opté pour le dispositif Plus et Palulos permettant de faire des logements sociaux qui avec l’aide de l’état, la région, le conseil général et la caisse des dépôts  par le biais de la communauté de communes permet de réaliser ce genre d’opération, qui a l’avantage d’équilibrer par la recette des loyers,  les emprunts faits.
Cette opération a coûté 220 000 € HT  avec pour subventions 1% de l’état, 13 % du conseil régional, 18 % du conseil général, 45% par le prêt à la Caisse des dépôts et consignation, 23% en fonds propres de la commune.  Je tiens aussi à remercier : le PACT pour la maîtrise d’eouve, l’entreprise Indacotchéa pour la maçonnerie, l’entreprise Arotce pour la charpente, l’entreprise Etchetto pour les menuiseries, l’entreprise ETXE BERRI pour la plâtrerie, l’entreprise Duhaldeborde pour l’électricité, Mr Aranatz pour la plomberie, Mrs  Bidegain et Ayerdi pour la peinture, l’entreprise Erbinartegaray pour le carrelage, l’entreprise détec-bois pour le traitement anti-termites, l’entreprise Borthelle pour les espaces verts. Cette très belle rénovation permet d’étoffer le parc  locatif de la commune qui va maintenant compter 8 logements de T1 à T4, avec en plus les 4 appartements HLM  de l’opération effectuée en 2003.
Pour la vie de notre village, pour la vie de notre école, ces appartements  sociaux  sont primordiaux.
La place de Libarrenx :
Depuis plusieurs années, cette place nous pose de sacrés problèmes,  vous avez  surement  remarqué que nous avons une place carrefour : en effet,  il y a pas moins de 9  routes ou entrée de maisons et 4 portillons dans cet espace. Vous y ajoutez une aire de jeux, l’accès au parcours santé, et au centre d’accueil de groupe  et vous avez un espace particulièrement compliqué à gérer entre les différents utilisateurs.
La première idée nous est arrivée du code de la route qui a créé récemment les « zones de rencontre », qui ont pour objectif je cite : la création d’un espace public où la vie locale est développée et prépondérante. Le piéton est présent et les autres usagers partagent la chaussée avec lui. Dans cet espace, il n’est pas possible d’interdire la circulation des véhicules. Les piétons sont donc prioritaires sur tous les véhicules. Le partage de la voirie se fait par la cohabitation entre les piétons et les véhicules à faible vitesse au centre de la rue.  Le terme «rencontre» souligne que les conflits doivent se gérer, non pas par un rapport de force mais bien par un comportement de courtoisie au bénéfice des plus vulnérables.
Exactement ce qu’il nous fallait.
D’autre part, le château de libarrenx venait d’être rénové et agrandi,  il était capital de faire un aménagement de la place à la hauteur de cette réalisation.  S’en est suivi une négociation avec la mairie de Mauléon pour nous permettre d’aérer cette place en l’agrandissant. La mairie de Mauléon que je tiens à remercier aujourd’hui nous a cédé un morceau de terrain. Le GCAU de Tarbes nous a dessiné un projet qui nous a immédiatement séduits. Rester à séduire les divers financeurs et là, la bataille a été rude mais le résultat est là.
Pour 105 000€ de travaux sur la place proprement dite et 60 000 de travaux annexes, l’état a subventionné 17 % par le biais de la DETR, la réserve sénatoriale 5%, la région 14 %, le conseil général 27%.
L’entreprise COLAS a réalisé les travaux de surface, l’entreprise Borthelle les espaces verts, l’entreprise COPELEC les travaux d’amélioration de l’éclairage subventionné et suivi par le SDEPA, le fronton a été repeint grâce au bénévoles, l’ensemble de la maîtrise d’œuvre a été réalisée par le conseil municipal. Je tiens à remercier aussi les riverains de cette place qui pendant 5 mois ont subi les travaux.
Aussi cet été  je vous invite tous à vous arrêter pour voir à quel point cette place est animée. En effet aussi petite qu’elle paraisse elle accueille l’un des plus grands tournois de pelote en place libre avec environ 140 équipes. Et je tiens à signaler que l’année dernière j’ai quelque peu était perturbé  par des élections qui m’ont empêché de briller dans ce tournoi (n’est ce pas Frédérique). Mais cette année je voudrais dire aux joueurs présents qu’avec mon partenaire, nous allons tout faire pour le gagner en seconde série consolation et oui l’âge est là.
J’en resterai là pour mon discours que je n’ai pas l’habitude de faire si long, je voudrais excuser Mr le député Mr LASSALLE qui n’a pas pu se libérer, mais avant de laisser la parole à vous mesdames et messieurs les élus je voudrais vous demander pour résumer si vous connaissez un village :
- Qui possède deux magnifiques bourgs autour de  leur église et de leur fronton animé chaque été par des tournois de pelote.
- Une salle municipale qui fait à la fois cours de récréation, salle de gym, salle des fêtes,  terrain de basket  pour un club de 153 licenciés  et salle de spectacles pour le festival XIRU aux artistes si particuliers.
- Un groupe de danseurs souletins qui danse avec des rappeurs marseillais.
- Un parcours de santé qui fasse parcours culturel.
- Plus de 40 week-ends sur l’année d’animations et fêtes grâce à toutes ces associations.
GOTEIN-LIBARRENX C’EST TOUT CA, GRACE AU DEVOUEMENT HORS DU COMMUN DE TOUS LES BENEVOLES.
CE QUI ME FAIT DIRE QUE GOTEIN-LIBARRENX -C’EST NULLE PART AILLEURS-

MERCI  A TOUS.
-o-

Quelques photos des inaugurations

thomas13
Maison Thomas
thomas3
Inauguration Maison Thomas
inaugurationthomas1
Inauguration de la Maison Thomas
inaugurationthomas2
Inauguration de la Maison Thomas
thomas5
Inauguration de la Maison Thomas

thomas4

place7
Inauguration de la place de Libarrenx
place6
Inauguration de la place de Libarrenx
place1
Inauguration de la place de Libarrenx
discours1
Discours de Monsieur le Maire et des Personnalités
dicours2
Discours de Madame la Sénatrice F. Espagnac
place4
Les Habitants à l'écoute
thomas11
Les Danseurs
place5 Les Danseurs
lunch2
Super Lunch
lunch3
Super Lunch
lunch1
Super Lunch
lunch4
Super Lunch

republique
Article de La République 1er mars 2012
presse
Miroir de la Soule 8/03/2012
miroir

Sud Ouest du 7 mars
souest1
souest2
Sud Ouest
  flechh Haut flechh Maj:  7 mars 2012